Les vitres teintées ne seront pas interdites en France. De plus, il n’existe aujourd’hui pas de norme qui encadre les vitres teintées.
Nous avons beaucoup entendu de rumeurs en France ses derniers mois sur l’interdiction future de vitres teintées à l’avant des véhicules mais cela ne sera pas appliqué.

En effet, il y a une différence entre interdiction et respect d’un degré d’opacité.
Des professionnels du vitrage et de la pose de vitres teintées ainsi que des réunions techniques avec les pouvoirs publiques vont avoir lieu en 2015 pour définir le degré d’opacité toléré.
Il n’est toutefois question d’une interdiction pure et dure.

Il devrait être décidé un taux de transmission de lumière visible maximal afin de préciser un cadre plus précis de vitres teintées à l’avant d’un véhicule.

N’oubliez pas que les vitres teintées sont totalement légales et que selon la loi actuelle, aucun texte n’interdit de coller des vitres teintées sur les vitres avants d’une voiture. Seul le pare brise doit rester libre de tout ajout à l’exception d’une bande possible en haut. (Voir onglet sur la législation des vitres teintées)

En effet, le gouvernement veut éviter les vitres teintées à 100%, qui rendent l’intérieur du véhicule totalement invisible. Il faut rappeler que les vitres teintées n’ont pas étaient inventées pour se cacher des forces de l’ordre, loin de là. Il s’agit de dispositifs qui, permet une isolation renforcée, une protection solaire, une économie d’énergie via une limitation de l’utilisation de la climatisation et une réduction de la consommation d’essence, sans oublier le coté discrétion et esthétique que le film solaire apporte à une voiture.

Si une loi devait arriver à quoi faudrait il s’attendre?
Selon tout vraisemblance, une transmission de lumière visible minimale, sera surement imposé.
Actuellement une TLV (Transmission de Lumière Visible) de 35% est reconnu par plusieurs états d’Europe. Cela signifie un teintage de la vitre à 65% ( 35% de la lumière passe). Si un taux compris entre 35 et 50% est adopté, cela permettrait de se conformer aux contraintes des forces de l’ordre et de continuer à proposer des produits de vitrage qui filtrent bien la lumière et protègent des agressions.
Précisons que ce chiffre qui semble faire le consensus, est assez éloigné des chiffres qui permettent une opacité totale des vitres, qui masquerai la vue du conducteur de l’extérieur. Cela n’est possible qu’avec un taux de 95%.

Sachez que les états unis ont déjà légiféré sur la question des vitres teintées.
Selon les états, il est possible d’avoir à l’avant des véhicules des vitres teintées avec des taux de TLV variant de 23 à 53%.
La loi qui encadre ces dispositifs, n’a pas changé la donne et n’a pas limitée l’utilisation des vitres teintées.
Le marché Américain est dynamique et on estime que plus de 15% des véhicules sont équipés de films sur les vitres avants outre-Atlantique.